La Pairémulation
Soutien par les pairs, transmettre son expérience
  La Charte de la Pairémulation
Des acteurs du mouvement
racontent leur pratique
Le rôle de la pairémulation et de l’échange d’expériences dans le processus d’autonomisation individuelle
Deuxième université d’été du Réseau de recherche INSERM sur la santé et les handicaps de l’enfant.
  ENIL : Réseau Européen pour la Vie Autonome  Participation des usagers : La pairémulation

4èmes Assises Nationales de la Vie Autonome, Salon Autonomic Mercredi 7 juin 2006

   
   
   


La Pairémulation

Beaucoup d’entre nous, lors de leurs passages en milieu institutionnel, et souvent d’une façon plus pressante dans leur vie sociale, ont ressenti le besoin d’un contact plus fréquent avec leurs pairs. C’est pourquoi, nous, personnes handicapées chargées d’expériences diverses, proposons aujourd’hui d’élaborer et de transmettre nos connaissances à ceux qui en font la demande.

La pairémulation décrit la dynamique en œuvre dans les relations entre les personnes handicapées expérimentées et les personnes handicapées en recherche de plus d'autonomie.
La pairémulation est aujourd'hui à la base des pratiques développées par le GFPH pour la
création d'équipes régionales de soutien par les pairs.

Une première équipe en région Rhône-Alpes, puis d’autres à travers la France, ont pour objectif de mettre en oeuvre des
actions de formation auprès de trois publics : - Les personnes handicapées à la recherche de plus d’autonomie et leurs famille - Les professionnels - Le grand public.

Au sein des établissements d'hébergement et/ou de soins, les interventions compétentes d’anciens patients se proposent d’ouvrir une brèche importante dans les pratiques institutionnelles et dans la formation de leurs acteurs. Leur action de médiation cherche à reconstruire les ponts brisés et vise à emprunter les passerelles oubliées qui relient les hommes entre eux : entre les patients et le personnel des systèmes de santé, entre les membres d'une famille, entre les personnes handicapées et l'image qu'elles ont d'elles mêmes.


haut

Des acteurs du mouvement racontent leur pratique
et leur vision de la pairémulation :



Bernard MALLER :
Une présentation de la Pairémulation
Louise Marie AVRIL : Etre conseillère en vie autonome
Yves LACROIX :
Personne n'est aussi bien servi que par soi-même 

Jean-Luc SIMON :     - Quelle autonomie pour quelle "qualité de vie" ?

                            - La contribution essentielle des personnes handicapées aux processus de réadaptation
Jessica Lehman : Jeune californienne, nous raconte sa pratique outre-atlantique


retour

haut