Les fonctions sociales émergentes de la Pairémulation©
Conférence de restitution
Mardi 05 mai 2015

Objectifs de la recherche

Dans le cadre de son appel à projets 2011, la FIRAH signait avec le GFPH en 2012 une convention portant le titre : « La pairémulation© : une fonction sociale émergente ? ».

 Après un premier volet de recherche qui s’est intéressé aux pratiques de la pairémulation en France et dans certains pays d'Europe, un référentiel de formation et un référentiel de certification ont pu être construits pour soutenir la structuration et le développement de cette pratique de soutien mutuel.

Cette étude s’est attachée à décrire précisément :

· Les savoirs transmis, les modalités, les facteurs et les difficultés de cette transmission,

· Les conceptions de l'autonomie selon les pairémulateurs,

· Les conceptions de leur rôle avec la production d’
une analyse produite autour de 6 éléments : L'autonomie - L'aide humaine - L'aide technique - Les incapacités différenciées - La notion de soutien.

L’accompagnement à la Vie Autonome et la gestion de la dépendance sont les enjeux d’aujourd’hui, s’y préparer est la responsabilité de chacun et une urgence sociétale majeure, et le savoir comme les savoirs faire qu’ont développé les personnes dites « handicapées » pour retrouver ou conserver leur dignité constituent un capital qu’il s’agit maintenant de faire fructifier pour mieux collectivement y faire face.

Décidée par les Assises Nationales de la Pairémulation© en 2011 et ouverte en mai 2012, la recherche scientifique en sociologie intitulée « La pairémulation© : une fonction sociale émergente ? »  a été conduite avec les soutien financiers de la FIRAH et de la Fondation de France. Elle a été menée à son terme par deux sociologues, quinze Pairémulateurs, autant d’assistants de vie, une coordinatrice, une dizaine d’intervenants externes et autant de membres du GFPH qui, chacun chargé de son histoire et marqué du même lien indélébile avec la déficience et la différence, l’amputation, la maladie ou la blessure, ont tous été animés par la même soif de liberté et de partage.

Après avoir découvert ensembles la présentation de la recherche et de ses conclusions par les personnes qui l’ont conduite et réalisée, les participants seront ainsi invités à débattre et à imaginer de nouveaux outils pour la liberté d’agir et de choisir. Le débat avec les participants, personnes handicapées, parents, fournisseurs de services, formateurs et professionnels de l’éducation, inviteront chacun à enrichir les pratiques d’apprentissage de la Vie Autonome, à valoriser les connaissances qui sont tirées des expériences de vie, et à engager des programmes d'autonomisation des personnes, quelles que soient leurs capacités.

Pionniers et découvreurs, celles et ceux qui ont appris à gérer au mieux les contraintes de l’accompagnement personnel et des relations d’aide ouvrent de nouveaux territoires à conquérir, des espaces de liberté et de créativité qu’il est souvent difficile de percevoir  derrière le « handicap » ou la dépendance ; des mots qui tuent le désir et des situations auxquelles personne n’est préparé.

La société inclusive que nos associations représentatives appellent de leurs vœux implique un mouvement de part et d’autre, une transformation qui pour les uns conduit à mieux identifier ses besoins et à exprimer des demandes claires, et pour les autres à se laisser guider par les choix des personnes dont ils transmettent le geste et posent les actes. Les uns pouvant répondre aux autres, il s’agit maintenant de chercher, de trouver, d’élaborer et de mettre en œuvre une mécanique de la co-construction avec laquelle les partenaires pivots de la relation d’aide, aidés, aidants et facilitateurs, pourront définir et enfin adopter une ligne claire de développement basée sur la transmission de l’expérience et l’expertise d’usage.

Tous les citoyens ont à y gagner, et avec la Pairémulation©, l’entre-aide mutuelle et l’expertise d’usage, les plus expérimentés d’entre eux sont heureux de vous inviter à venir partager les fruits de leurs expériences à l’occasion de cette restitution.  


Téléchargez le bulletin d’inscription

© GFPH 2015